Washington hausse le ton dans la crise haïtienne - Par la voix de son ambassadrice aux Nations-Unies, l’administration Obama demande au président Préval de lâcher son poulain Jude Célestin

Haïti risque de perdre le soutien des États-Unis et de la communauté internationale s'il ne met pas en place rapidement un gouvernement démocratique,  a fait savoir aujourd’hui l'administration américaine. «Un soutien durable de la communauté internationale, y compris  des États-Unis, exigera un processus crédible qui représente la volonté du peuple haïtien», a déclaré jeudi Susan Rice, l'ambassadrice américaine à l'ONU.

Washington hausse le ton dans la crise haïtienne - Par la voix de son ambassadrice aux Nations-Unies, l’administration Obama demande au président Préval de lâcher son poulain Jude Célestin

Haïti risque de perdre le soutien des États-Unis et de la communauté internationale s'il ne met pas en place rapidement un gouvernement démocratique,  a fait savoir aujourd’hui l'administration américaine. «Un soutien durable de la communauté internationale, y compris  des États-Unis, exigera un processus crédible qui représente la volonté du peuple haïtien», a déclaré jeudi Susan Rice, l'ambassadrice américaine à l'ONU.

«Nous exhortons les autorités haïtiennes à définir une voie très claire qui mènera rapidement à l'inauguration d'un gouvernement démocratiquement élu», a-t-elle dit. Cela doit s'accompagner "d'un calendrier crédible», a-t-elle ajouté devant le Conseil de sécurité.  Susan Rice a fait savoir qu'Haïti devait mettre en oeuvre les recommandations formulées par des experts internationaux, dépêchés par l'Organisation des États américains (OEA) et selon lesquelles le candidat soutenu par le président René Préval devait être écarté du second tour de l'élection présidentielle.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)