Élections : Manigat-Martelly, le verdict final du premier tour

Annoncé pour hier soir, les résultats définitifs du premier tour des élections ont finalement été communiqués ce matin par le porte-parole du Conseil électoral provisoire, Richardson Dumesle et, comme on pouvait s'y attendre, les recommandations de l'OEA ont été prises en compte. Michel Martelly est donc remonté en deuxième position au détriment de Jude Célestin qui est le grand perdant du jour puisqu'il a déjà été "largué" par son propre parti, l'INITE

Élections : Manigat-Martelly, le verdict final du premier tour

Annoncé pour hier soir, les résultats définitifs du premier tour des élections ont finalement été communiqués ce matin par le porte-parole du Conseil électoral provisoire, Richardson Dumesle et, comme on pouvait s'y attendre, les recommandations de l'OEA ont été prises en compte. Michel Martelly est donc remonté en deuxième position au détriment de Jude Célestin qui est le grand perdant du jour puisqu'il a déjà été "largué" par son propre parti, l'INITE

qui, obéissant aux pressions et menaces de sanctions de la communauté internationale, avait annoncé la semaine dernière qu'il allait demander à son candidat de se retirer de la course, ce que l'intéressé n'avait évidemment jamais fait. Mme Manigat dont la première place n'avait jamais été mise en cause va donc affronter dans un second tour prévu pour le 20 Mars le chanteur Michel Martelly dont les partisans avaient mis le pays sens dessus dessous après la proclamation des résultats préliminaires plaçant le candidat de la plateforme politique INITE en deuxième position. Des informations non encore confirmées font état des dissensions au sein du conseil et qui auraient retardé jusqu'à ce matin la publication des résultats initialement prévue pour hier soir.

 

Certains conseillers auraient même refusé d'apposer leur signature au-bas des résultats arguant qu'ils se seraient discrédités en privilégiant les "résultats" de l'OEA au détriment de leur propre travail (c'est comme s'ils s'étaient convaincus d'avoir fraudé). Le ministre de la Justice avait hier indiqué qu'il n'avait pas peur du "blanc" et que personne ne pouvait réduire le pays en esclavage. Paul Denis qui faisait référence aux pressions de la communauté internationale pour faire appliquer les recommandations de l'OEA dans les résultats du CEP avait appelé le conseil à publier les résultats du peuple et non ceux imposés par l'étranger. A noter que deux autres sénateurs ont été élus dès le premier tour: il s'agit de Lucas St-Vil (INITE - Nord'Ouest) et l'ancien ministre Jocelerme Privert (INITE - Nippes) alors que les élections ont été annulées pour la Vallée de Jacmel.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)