Soumis à InfoHaiti.net - Le service douanier haïtien, un merdier qui étrangle les haïtiens de la diaspora. Quand un haïtien vivant à l’étranger visite ou retourne dans le pays en apportant soit des marchandises ou ses affaires personnelles, il devient automatiquement la poule qu’il faut déplumer. Rien ne se fait dans la transparence dans ce service de contrôle de débarquement, on a l’impression qu’on rentre dans un labyrinthe. Pour y sortir sain et sauf, le fruit de votre dur labeur en terre étrangère doit être dépensé à profusion pour satisfaire les appétits voraces soit un employé brasseur de la douane ou un prétendu, un associé du système car le plus souvent il travaille de concert avec ceux la (les employés) qui sont placés pour vous servir honnêtement  et professionnellement.

Selon une enquête de la BID, en 2006 la diaspora haïtienne comptait au moins 1,5 million de ressortissants. D’autres estimations avancées évaluent jusqu’à 3.5 millions le nombre réel d’haïtiens vivants à l’étranger. Normalement et  selon le principe de la relation du tout aux parties, c’est la communauté nationale qui devrait organiser sa diaspora en fonction de ses besoins. Force est de constater, que c’est l’inverse qui prévaut dans le cas d’Haïti. L’Etat haïtien à travers sa politique gouvernementale n’a pas su trouver la formule pour mobiliser et canaliser les ressources diverses que dispose la diaspora haïtienne.

Babacar M’bowLa récente fleurie d’activités et de fracassantes déclarations du Ministre haïtien de la Communication et Envoyé Spécial d’Haïti au 19e Sommet de l'Union Africaine à Addis Abéba (Ethiopie) est sujet de beaucoup de débats dans la classe intellectuelle africaine sur le continent et dans la Diaspora. Les termes « fanfaronnade » et « cheval de Troie de la France » ont été utilisés pour interpréter la proposition haïtienne de servir de médiateur dans le conflit Congo-Rwanda et le « passage par Paris pour rencontrer différentes autres personnalités [?] dans le cadre de la préparation du prochain voyage du Président de la République, en octobre, à la conférence de la francophonie de Kinshasa » valide la thèse de Semana Mukasonga « d’Haiti: cheval de Troie de la France ».

Note de Presse - Le vendredi 27 juillet 2012 la PAFHA, ses partenaires et ses amis ont rencontré le Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger, Monsieur Daniel SUPPLICE, au Salon d’Honneur de l’Hôtel Ville de Pantin. Pour l’occasion plus de 50 personnes avaient fait le déplacement.

Conférence de Newark sur Haiti«Imaginer un nouvel avenir: les avantages, les défis et les opportunités de renforcement de l'éducation et l'investissement en Haïti» c’est le thème choisi par l’Association Nationale des Professionnels Haïtiens (NAHP), la Fondation Joseph Denis Thomas (JDT Foundation) et l’Association des anciens étudiants haïtiens du New Jersey (NJHSA) pour une conférence consacrée à Haïti samedi dernier au musée de Newark (Newark Museum) dans le New Jersey.

Les deux anciens otages du Mont Sinaï reçus au Consulat haïtien de BostonLe pasteur Michel Louis et Mme Lisa Alphonse, les deux anciens otages enlevés sur la route conduisant au Mont Sinaï en Egypte le vendredi 13 juillet dernier, ont été reçus ce vendredi par au consulat général d’Haïti en Nouvelle-Angleterre par les représentants du gouvernement haïtien à Boston.

Le pasteur Michel Louis et son épouse Jubilee Christian Church de MattapanPlus de 1500 personnes ont célébré hier soir au Jubilee Christian Church dans le quartier de Boston, Mattapan,  le retour dans le Massachusetts du révérend pasteur Michel Louis et de Lisa Alphone enlevés en Egypte le 13 juillet dernier alors qu'ils effectuaient un pélérinage dans les lieux saints d'Egypte, de Jordanie et d'Israël. Arrivés à l'aéroport international de Boston à la mi-journée, les deux anciens otages ont été accueillis par des dizaines de personnes dont les membres de leur famille et de l'Eglise de Dieu de la Pentecôte Libre qui brandissaient des pancartes et agitaient des fleurs pour saluer cet heureux retour sur le sol américain.

Somerville - (Massachusetts). It is with great jubilation and immense relief that the Haitian Coalition of Somerville welcomes the news of the safe release of Lissa Alphonse and Rev. Michel Louis by their abductors in Egypt's Sinai Peninsula.  The Alphonse family requests privacy at this time as Lissa’s husband Yves Donald, two children, extended family members, friends and supporters still wait to welcome Lissa back into their arms, again, in person. 

Le pasteur Michel Louis, Mme Lisa Alphonse ainsi que leur guide touristique kidnappé vendredi dernier ont été libérés, a informé le général Ahmed Bakr, chef de la sécurité dans le nord du Sinaï.
Le kidnappeur, Jirmy Abu-Masuh, dit-il, les a libérés lundi après que les responsables ont promis de travailler sur la libération de son oncle de prison.

Le pasteur Michel Louis de Boston Le révérend Miche Louis, 61 ans, fondateur de l’Eglise Pentecôtiste de Boston (Massachusetts) a été pris en ôtage vendredi dernier en Egypte.  Le pasteur Michel Louis effectuait son pélérinage annuel en Terre Sainte en compagnie de 23 autres membres du clergé, a révélé hier soir son fils Jean-Louis Louis dans une déclaration à la presse locale.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)