Natacha Clerger et Julio Midy (MCTV, Ch. 283 Boston)Pour la première fois depuis plus d'une décennie, le Massachusetts devra choisir de nouvelles figures politiques pour remplacer les trois principaux personnages de l'état: Deval Patrick (gouverneur depuis 2006), Martha Coakley (Procureure générale depuis 1999) et Steve Grossman (trésorier depuis 2011). A souligner que les deux derniers (Coakley et Grossman) sont deux des trois candidats démocrates qui s'affronteront dans la primaire du 9 septembre prochain. L'un d'entre-eux, à moins d'un revirement spectaculaire de l'électorat démocrate, sera face au républicain Charles Duane "Charlie" Baker, Jr qui n'aura aucune difficulté à obtenir son ticket pour la finale de novembre.

Natacha Clerger et Julio Midy (MCTV, Ch. 283 Boston)Pour la première fois depuis plus d'une décennie, le Massachusetts devra choisir de nouvelles figures politiques pour remplacer les trois principaux personnages de l'état: Deval Patrick (gouverneur depuis 2006), Martha Coakley (Procureure générale depuis 1999) et Steve Grossman (trésorier depuis 2011). A souligner que les deux derniers (Coakley et Grossman) sont deux des trois candidats démocrates qui s'affronteront dans la primaire du 9 septembre prochain. L'un d'entre-eux, à moins d'un revirement spectaculaire de l'électorat démocrate, sera face au républicain Charles Duane "Charlie" Baker, Jr qui n'aura aucune difficulté à obtenir son ticket pour la finale de novembre.
En dépit de l'importance de ces élections, on est loin de la fièvre en faveur de Deval Patrick entre janvier et novembre 2005, ni de la mobilisation en faveur d'un jeune sénateur noir venu de l'Illinois en 2007, candidat à la présidence des Etats-Unis. L'été dernier, les municipales de Boston et la candidature de notre compatriote Jean-Claude Sanon au poste de conseiller municipal ont suscité beaucoup d'intérêt du côté de l'électorat haïtiano-américain.


Au niveau de la communauté haïtienne cette année, le peu d'enthousiasme que suscite la campagne électorale 2014 dans le Massachusetts peut s'expliquer d'abord par le fait que les démocrates peuvent miser sur le vote presque garanti des haïtiano-américains dans le plus "progressive" état du Nord-Est et peut-être des Etats-Unis. D'ailleurs, presque tous les candidats démocrates boudent les médias haïtiens. Jusqu'à présent, seuls Don Berwick (candidat démocrate au poste de gouverneur) et le sénateur Barry Finegold (candidat à la trésorerie), et le shérif Steve Tompkins  sont venus exposer leur programme électoral dans le cadre d'une série d'émissions sur MCTV (Ch 283-Comcast) présentées par Jean-Claude Sanon. Trois autres candidats ont confirmé leur participation pour la semaine prochaine: Deb Golberg et le député Ton Conroy (candidats au poste de trésorier) et Charlie Baker, candidat républicain pour la deuxième fois en 4 ans au poste de gouverneur.

Autre facteur qui pourrait expliquer une certaine fatigue au niveau de l'électorat haïtiano-américain:  le comportement quelque peu méprisant de certains proches du parti démocrate du Massachusetts par rapport à notre communauté. Sans consultation aucune, ces "chefs" choisissent leurs candidats et promettent à ces derniers  d'entrainer dans leur sillage tous les moutons de Panurge. Et quand est venu le moment du partage du butin après la victoire, ces "tout-puissants" sont bien placés pour caser leur poulain dans la fonction publique à partir de janvier. Et malheur à tous ceux qui n'ont pas choisi le camp de la victoire. Toutes les portes de l'administration publique seront fermées donc à ces alliés démocrates qui ont commis ce péché mortel: aller à l'encontre de ceux qui ont le pouvoir de nous représenter dans les hautes sphères de décision de l'etablishment démocrate du Massachusetts.
En l'absence d'instutions représentant les groupes d'intérêt économique et professionnel, l'électorat haïtiano-américain est et demeure ce qu'il est. On continuera de voter en fonction des mots d'ordre de nos cheffes véhiculés par ces "brasseurs" qui n'ont dans leur portfolio que des photos avec des élus locaux et ou de l'état du Massachusetts.
Une certaine éclaircie commence à poindre dans ce ciel nuagueux avec la poisition courageuse de certains compatriotes qui, tout en respectant le chemin parcouru par nos cheffes, essayent de se frayer leur proche chemin dans le camp du parti républicain.
Dans le cadre d'une série d'émissions consacrées aux prochaines élections du Massachusetts, Julio Midy s'est entretenu ce matin avec une compartiote du parti démocrate, Natacha Clerger, qui prend fait et cause pour le candidat Steve Grossman.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)