Après avoir passé avec brio la première phase des éliminatoires de la Coupe du monde 2015, l’équipe nationale féminine disputera la deuxième phase à Trinité-et-Tobago en compagnie de Bermudes, Jamaïque et Porto Rico.

Après avoir passé avec brio la première phase des éliminatoires de la Coupe du monde 2015, l’équipe nationale féminine disputera la deuxième phase à Trinité-et-Tobago en compagnie de Bermudes, Jamaïque et Porto Rico.

Du 28 mai au 4 juin dernier, au parc Bayas de Mirebalais, la Sélection nationale féminine qui évolue à Indiana et qui a pour sélectionneur le Polonais Shek Borkowski avait obtenu sa qualification pour le 2e tour des éliminatoires du Mondial Canada 2015 en battant respectivement ses homologues surinamienne 3-0 et cubaine 1-0. À l’issue de cette qualification, les coéquipières de Manoucheka Pierre-Louis ont rejoint leur camp de base qui se trouve à Indiana afin de participer au championnat américain de foot féminin et aussi préparer la suite des éliminatoires du mondial.

Ainsi, la Caribbean football union women's caribbean cup (CFUWC) a fait savoir que la 2e phase des éliminatoires se jouera  du 17 au 26 août prochains à Trinité-et-Tobago avec deux groupes de quatre sélections. Le premier groupe est composé du pays hôte (Trinidad et Tobago), d’Antigua-et-Barbuda, de la Martinique et de St Kitts-et-Nevis. Tandisqu’Haïti a hérité du groupe le plus relevé en compagnie des Bermudes, de la Jamaïque et de Porto Rico. Le vainqueur de ce tournoi sera considéré comme le champion des nations de la Caraïbe. À part ce tournoi, la championne et les deux autres meilleures classées prendront part au championnat des nations de l´Amérique du Nord, du Centre et des Caraïbes de football (Gold Cup) qui se jouera aux États-Unis du 18 au 26 octobre 2014. À signaler que les trois meilleures classées de la Gold Cup représenteront la zone à la Coupe du monde Fifa/Canada 2015.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)