Florence BeaulieuPlus d’une semaine après la mort tragique et brutale de Florence Beaulieu (37 ans) dont le cadavre ensanglanté a été découvert par l’une de ses 3 filles (Mishnah Beaulieu) dans sa résidence à Brockton, le commissaire du District de Plymouth, chargé de l’enquête, n’arrive pas encore à identifier l’auteur ou les auteurs de ce crime odieux. La victime, originaire de Port-au-Prince, était mère de quatre enfants (3 filles et un garçon agés de 5 à 16 ans). Florence a trouvé la mort deux jours après avoir révoqué une ordonnance restrictive (ordre juridique) émise par un tribunal faisant injunction  à son mari de s’approcher d’elle, de sa résidence et de son lieu de travail.
 
Florence BeaulieuPlus d’une semaine après la mort tragique et brutale de Florence Beaulieu (37 ans) dont le cadavre ensanglanté a été découvert par l’une de ses 3 filles (Mishnah Beaulieu) dans sa résidence à Brockton, le commissaire du District de Plymouth, chargé de l’enquête, n’arrive pas encore à identifier l’auteur ou les auteurs de ce crime odieux. La victime, originaire de Port-au-Prince, était mère de quatre enfants (3 filles et un garçon agés de 5 à 16 ans). Florence a trouvé la mort deux jours après avoir révoqué une ordonnance restrictive (ordre juridique) émise par un tribunal faisant injunction  à son mari de s’approcher d’elle, de sa résidence et de son lieu de travail.
 

   Pour commémorer le souvenir de Florence Beaulieu, AFAB (Asosyasyon Fanm Aysyen nan Boston) a organié hier soir le long de l’avenue Forest (Brockton) une marche suivie d’une vigile à laquelle ont participé des autorités policières municiaples, des leaders religieux et communautaires ainsi que des représentants d’organisations de services sociaux dans la région. 

    Au cours de la vigile, le père de la victime a rappelé que sa fille n’a connu que 16 ans de galère dans son mariage.
“C’était une triste activité. Mais il fallait l’organiser en vue non seulement d’apporter le soutien de la communauté à la famille Beaulieu (aux enfants tout particulièrement) mais aussi d’attirer l’attention sur les conséquences désastreuses de la violence domestique sur la famille haïtienne” a déclaré cet après-midi Judith Alexandre, ancienne présidente de AFAB dans une interview exclusive accordée à Caméra Mosaïque (Ch. 283, MCTV sur le réseau de Comcast dans le Massachusetts) le weekend prochain.
Si vous avez des informations relatives à ce meurtre, contactez la police aux numerous suivants: 508-923-4205 or 508-941-0234.
 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)