Double explosion à BostonC’est encore la confusion au centre-ville de Boston (Copley Square) après l'explosion de deux bombes près de la ligne d’arrivée du 117ème marathon de Boston ce lundi après-midi vers 2heures 50. Sapeurs-pompiers, agents de la police de Boston et de l’état du Massachusetts, ambulanciers sont à pied d’œuvre à Boylston St et ses environs. Selon les informations que vient de communiquer la Police de Boston, deux personnes ont trouvé la mort (dont un enfant de 8 ans) des suites de l'explosion de ces deux bombes alors que plus de 23 blessés ont  pu recevoir les premiers soins dans les centres d’urgence installés dans les rues pour le marathon ou transportés dans les hôpitaux notamment à Mass General Hospital, Boston Medical Center, Brigham Women's Hospital, Tufts Medical Center, Boston Children's Hospital ..

Double explosion à Boston

C’est encore la confusion au centre-ville de Boston (Copley Square) près de 3 heures après l'explosion de deux bombes près de la ligne d’arrivée du 117ème marathon de Boston ce lundi après-midi vers 2heures 50. Sapeurs-pompiers, agents de la police de Boston et de l’état du Massachusetts, ambulanciers sont à pied d’œuvre à Boylston St et ses environs. Selon les informations que vient de communiquer la Police de Boston, deux personnes ont trouvé la mort (dont un enfant de 8 ans) des suites de l'explosion de ces deux bombes alors que plus de 23 blessés ont  pu recevoir les premiers soins dans les centres d’urgence installés dans les rues pour le marathon ou transportés dans les hôpitaux notamment à Mass General Hospital et Boston Medical Center. Cependant les témoignages en provenance des centres hospitaliers de la région font état de plus d'une centaine de blessés dont certains très graves.

Les services locaux et fédéraux ont annoncé avoir découvert deux engins explosifs dans le voisinage immédiat de l'explosion des bombes.

Au momnet de poster cette note, la police Boston de Boston vient de demander à la population d'évacuer le centre-ville. La FAA, l’agence gouvernementale chargée des règlementations et des contrôles concernant l'aviation civile aux États-Unis, vient d’annoncer des restrictions dans le traffic aérien à base altitude près de Boston.

Le président américain Barack Obama a été informé de l’explosion de ces deux bombes par sa conseillère pour la Sécurité Nationale (Homeland Security) Lisa Monaco. Lors d’un bref entretien téléphonique, cet après-midi, avec le gouverneur Deval Patrick et le maire de Boston Thomas Menino, le chef de la Maison Blanche a promis «le support du gouvernement fédéral que nécessite une telle situation ».

Au cours d’une conférence de presse conjointe en début de soirée à Boston, le gouverneur du Massachusetts Deval Patrick, le maire Thomas Menino et le chef de la police Ed Davis ont communiqué à la population les consignes de sécurité refusant de se prononcer «directement » sur l’explosion des deux bombes. Les vocables « terrorisme » «attentat » évoquent de mauvais souvenirs aux Etats-Unis en général et à Boston en particulier d'où sont partis les deux boeing transformés en missiles qui avaient détruit les tours jumelles de Manhattan  en cette tragique matinée du 11 septembre 2001.

Le président des Etats-Unis, Barack Obama, s’est également adressé à la nation peu après 6 heures.

«J'ai mobilisé toutes les forces de notre gouvernement pour assurer la sécurité de nos citoyens et trouver les responsables.Nous n'avons pas encore tous les détails mais nous savons que des personnes sont mortes et ont été blessées gravement. En un jour comme ça nous ne sommes ni démocrates ni républicains, nous sommes des citoyens solidaires. La police de Boston a répondu héroïquement, et elle continue d'agir quelle que soit la dangerosité des circonstances. Nous ne savons toujours pas qui a fait ça et pourquoi, et personne ne devrait tirer de conclusion hâtive. Mais n'ayez aucun doute, nous trouverons les coupables. Et nous ferons justice. Boston est une ville forte et ses habitants se serreront les coudes» a déclaré en substance Barack Obama.

Aujourd’hui lundi 15 avril (3ème lundi d’avril) est jour férié dans le Massachusetts en commémoration de la bataille de Lexington et de Concord qui opposa soldats continentaux aux forces britanniques au début de la guerre d’indépendance américaine entre 1775 et 1783.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)