Mme Desiline Victor ce soir à la Chambre des ReprésentantsLes haïtiens vivant aux Etats-Unis et les américains d’origine haïtienne ont probablement suivi hier soir l’intégralité du 5ème discours du président Barack Obama sur l’Etat de l’Union. En majorité démocrates, ils voulaient certes écouter le vainqueur de l’élection du 6 novembre étaler sa vision pour son second mandate mais surtout voir sur leur petit écran cette femme à la retraite vivant à North Miami (Floride) en compagnie du gratin politique de Washington pour le plus important rendez-vous du leader du monde capitaliste dans la “Maison du Peuple” (Chambre des Représentants).

 

Mme Desiline Victor ce soir à la Chambre des ReprésentantsLes haïtiens vivant aux Etats-Unis et les américains d’origine haïtienne ont probablement suivi hier soir l’intégralité du 5ème discours du président Barack Obama sur l’Etat de l’Union. En majorité démocrates, ils voulaient certes écouter le vainqueur de l’élection du 6 novembre étaler sa vision pour son second mandate mais surtout voir sur leur petit écran cette femme à la retraite vivant à North Miami (Floride) en compagnie du gratin politique de Washington pour le plus important rendez-vous du leader du monde capitaliste dans la “Maison du Peuple” (Chambre des Représentants). Leur attente a duré plus de 45 minutes puisque le président devrait aborder les difficultés rencontrées par certains citoyens américains pour exercer leur droit de vote presqu’à la fin de son discours.

“Nous devrions suivre l’exemple d’une femme de Miami, Desiline Victor. Quand elle est arrivée à son bureau de vote, on lui a dit qu’elle pourrait attendre 6 heures avant de voter. Et comme le temps s’écoulait, son souci n’était ni son corps fatigué ni ses pieds endoloris mais si des gens comme elle avait leur mot à dire. Heure par heure, une foule restait en ligne pour la supporter parce qu’elle est âgée de 102 ans. Les gens ont éclaté en applaudissements quand elle a finalement arboré un autocollant qui disait: j’ai voté”, devait declarer le président Obama présentant cette femme centenaire originaire d’Haïti sous les applaudissements nourris de l’assistance.

Désiline Victor, appellée affectuesement "mamie" par la communauté haïtienne de North Miami, a été choisie moins pour son âge que ce qu'elle représente pour le droit de vote aux Etats-Unis. Le 6 novembre dernier, elle a attendu plus de trois heures pour jeter son bulletin de vote.

La Maison Blanche décrit Désiline Victor comme «une centenaire vive et indépendante». Elle est née en Haïti en 1910 et est arrivée aux États-Unis en 1989. Elle aime assister aux services religieux et préparer ses propres repas.

Désiline Victor a voté par anticipation à la bibliothèque municipale le premier jour du vote . Elle a fait la queue pendant trois heures jusqu'à attirer l’attention des militants des droits de vote.

"La ligne a été plus courte dans la soirée», a-t-elle déclaré. «Je voulais voter pour mon fils, le président Obama" s’était exclamée Mme Désiline Victor à la sortie du bureau de vote.

Avant d'assister au discours sur l'Etat de l'Union hier soir au Palais du Peuple, Mme Désiline Victor a visité ce midi la Maison Blanche où ellea pris part à une réception offerte par la Première Dame en l'honneur de ses invités.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)