De gauche à Droite: Richard Chacon (Directeur Bureau Immigrants et Réfugiés et le Gouverneur du Massachusetts M. Deval PatrickLe gouverneur du Massachusetts M.Deval Patrick (Démocrate) a refusé de signer hier lundi un mémorandum d'accord avec le gouvernement fédéral dans le cadre du programme (Communautés en sécurité) ..

De gauche à Droite: Richard Chacon (Directeur Bureau Immigrants et Réfugiés et le Gouverneur du Massachusetts M. Deval PatrickLe gouverneur du Massachusetts M.Deval Patrick (Démocrate) a refusé de signer hier lundi un mémorandum d'accord avec le gouvernement fédéral dans le cadre du programme (Communautés en sécurité) qui permet aux services d'Immigration d'identifier et d'expluser du territoire des Etats-Unis les immigrants illégaux reconnus coupables d'un crime. Très controversé, ce programme pilote  "communautés en sécurité" (secure communities) a été lancé par le Département de la Sécurité Intérieure en 2008 en collaboration avec les états et les villes. En effet dans le cadre de ce programme, les polices locales et des états transmettent aux agences fédérales dont le FBI et les services d'immigration les noms et les empreintes digitales des délinquants vivant aux Etats-Unis illégalement, en particulier les criminels violents, facilitant ainsi leur déportation vers leurs pays d'origine.

tants des médias ethniques dans le MassachusettsCe midi, à l'Université du Massachusetts à Boston, le gouverneur a expliqué aux représentants des médias ethniques les principales raisons qui l'ont porté à ne pas signer ce mémorandum d'accord avec le gouvernement fédéral. M. Deval Patrick a fait savoir que selon les statistiques publiées par Département de la Sécurité Intérieure (Homeland Security): 50% des personnes déportées n'étaient pas des criminels, 25% seulement des illégaux expulsés avaient commis de graves crimes.

"Nous courons aussi un risque sérieux de profilage ethnique et franchement les rapports entre la police et les communautés immigrantes vont se désintégrer" a ajouté le gouverneur du Massachusetts aujourd'hui lors de sa rencontre avec les représentants des médias des groupes ethniques. Enfin, il a souligné que le programme fédéral "communautés en sécurité", s'il est appliqué, pourrait aboutir à des résultats tout à fait contraires à son objectif car certains immigrants refuseront toute collaboration avec la police ou du moins refuseront de fournir des informations sur les crimes commis dans leurs quartiers.

En boudant ce programme qui entrera en vigueur au niveau national en 2013, Deval Patrick rejoint deux autres gouverneurs démocrates Pat Quinn de l'Illinois et Andrew M. Cuomo de New-York.

Cette décision du gouverneur Deval Patrick a été saluée par les nombreuses organisations de défense des droits des immigrants. Il faut souligner qu'en dépit du refus de ces trois gouverneurs de signer le mémorandum d'accord avec le gouvernement fédéral, les immigrants illégaux reconnus coupables de crimes aux Etats-Unis seront déportés vers leurs pays d'origine car va se poursuivre la collaboration entre les polices locales et les agences fédérales de la sécurité intérieure des Etats-Unis.

Au cours de cette rencontre avec les représentants des médias ethniques, le gouverneur du Deval Patrick a dressé le bilan des interventions de son administration pour venir en aide aux victimes de la violente tornade qui a frappé, le 1er juin dernier, 19 villes et villages de la région occidentale et centrale du Massachusetts.

«Comme vous le savez, 3 personnes ont malheureusement perdu leur vie au cours de cette catastrophe naturelle qui a causé des dégats matériels considérables estimés pour le moment à plus de 90 millions de dollars. Moins de 24 heures après la tornade, nos équipes de secours étaient sur place pour aider les victimes » a déclaré Deval Patrick qui ne rate jamais l’occasion de souligner les performances académiques obtenues par les élèves des écoles publiques de la région.

Un extrait de la conférence de presse du gouverneur Deval Patrick.
 

Caméra: Francky Labossière, Réalisation: Daniel Auguste, Webmestre: Yves Cajuste

Caméra: Francky Labossière, Réalisation: Daniel Auguste, Webmestre: Yves Cajuste


 

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)