Proclamation du Gouverneur Deval patrick du MassachusettsDans une proclamation en date du 1er mai 2011, le gouverneur Deval Patrick  déclare le mois de Mai "Mois de l’héritage Haïtien" dans le Massachusetts  et demande aux résidents de cet état de participer à toutes les activités socio-culturelles de célébration qui y seront organisées.

Proclamation du Gouverneur Deval patrick du MassachusettsDans une proclamation en date du 1er mai 2011, le gouverneur Deval Patrick  déclare le mois de Mai "Mois de l’héritage Haïtien" dans le Massachusetts  et demande aux résidents de cet état de participer à toutes les activités socio-culturelles de célébration qui y seront organisées.

«Le mois de Mai est important pour les membres de la communauté haïtienne car il marque l’anniversaire de naissance  de Toussaint Louverture, l’un des leaders de la Révolution haïtienne,  et celui de l’historique Congrès de l’Arcahaie qui a uni les officiers noirs et mulâtres pour la création du drapeau bicolore, jetant ainsi les bases de la Guerre de l’Indépendance Haïtienne » lit-on dans cette proclamation du gouverneur Deval Patrick  portant également la signature de William Francis Galvin, Secrétaire de l’Etat du Massachusetts.

Rebecca Zama (12 ans) et Princessa Calixte (18ans)  entre le saxophoniste Ernst St-Ciné et Eno Mondésir (HAU)Le coup d’envoi des activités devant marquer la célébration du «Mois de l’Héritage haïtien» a été donné hier lundi soir en précence de M. Jean Léandre, vice-consul d'Haïti à Boston, au local de la Haitian Multi-Service Center à Dorchester (région métropolitaine de Boston).  Au cours de ce rassemblement  à caractère culturel, deux jeunes américaines d’origine haïtienne, Rebecca Zama (12 ans) et Princessa Calixte (18ans) ont émerveillé l’assistance avec l’interprétation de chansons tirées de notre folklore.

Prenant la parole à cette occasion, le président du conseil de direction de l’organisation «Haitian-Americans United (Haïtiano-Américains Unis) M. Eno Mondésir  a fait ressortir l’importance de la célébration du «Mois de l’héritage haïtien » en terre étrangère tout en incitant les parents haïtiens à enseigner le créole à leurs enfants.

«En utilisant le créole à la maison, vous allez passer  aux générations futures notre riche culture » dira plus tard, Mme Marie St-Fleur, Responsable des Relations Inter-Gouvernementales dans le cabinet du Maire de Boston, M. Thomas Menino. 

Mme Marie St-Fleur, Responsable des Relations Inter-Gouvernementales dans le cabinet du Maire de Boston, M. Thomas Menino.  Marie St-Fleur a  partagé avec l’assistance ( nan bon jan kreyòl) sa propre expérience d’immigrante aux Etats-Unis et ses relations avec  son pays d’origine.  Née à la Grande-Rivière du Nord, elle a immigré aux Etats-Unis avec ses parents dès son plus jeune âge.

«Je suis retournée en Haïti après plus de 35 ans. Mais heureusement pour moi, mes parents ont compris la nécessité de m’exposer à la langue et la culture haïtiennes » a souligné Marie St-Fleur, première élue d’origine haïtienne dans une branche législative aux Etats-unis (5th district du Comté de Suffolk, MA). Elle a été réélue à cinq (5) reprises à ce poste entre 1999 et 2011.

La célébration du «Mois de l’héritage haïtien» sera marquée par de nombreuses activités culturelles dans de nombreuses villes du Massachusetts mais la plus importance est la «La Parade de l’Unité» sur la Blue Hills, la plus importante importante avenue de Mattapan et de Dorchester. On espère pour cette 11ème édition, le dimanche 15 Mai prochain,  entre 7 à 10,000 personnes.

 

 

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)