Un gardien de la prison tué et un prisonnier mort en chutant d’un mur au cours d’une évasion massive à la prison civile de l’Arcahaie (Ouest), le samedi 22 octobre 2016. Les prisonniers ont ouvert de force les portes de la prison, pénétré dans un secteur réservé au personnel pénitentiaire et se sont emparés de plusieurs armes à feu dont cinq fusils.

Un gardien de la prison tué et un prisonnier mort en chutant d’un mur au cours d’une évasion massive à la prison civile de l’Arcahaie (Ouest).

L’agent de l’APENA a été tué au cours des échanges de tirs avec les fugitifs. Environ 174 prisonniers ont pris la fuite au cours de cette évasion massive. La police a pu en rattraper seulement onze. Une fois qu’il a appris la nouvelle, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Camille Édouard Junior, s’est rendu sur les lieux à la tête d’une délégation composée, entre autres, du ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, François Annick Joseph, de celui des Affaires étrangères, Pierrot Delienne, et du Directeur central de la police administrative (DCPA), Joany Canéus.

 Dans un communiqué publié par le service de communication du ministère de la Justice, Me Camille Édouard Junior informe de la tenue d’une investigation approfondie et « promet que toutes les dispositions sont déjà prises pour garantir la sécurité de la population. Il en profite pour demander à tous les riverains de la zone de collaborer avec les autorités policières ». « Le ministre de la Justice et de la Sécurité publique a donné des ordres formels afin que les unités spécialisées de la Police nationale d’Haïti (PNH) puissent continuer la chasse et appréhender les évadés », lit-on dans ce communiqué.

Lire sur le Site web de : LeNational

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)