Imprimer
Catégorie : Justice
Affichages : 818

Accusé de blanchiment et de détournement de fonds, l’ancien directeur général  de l’Office National Assurance-Vieillesse (ONA) Sandro Joseph a été déclaré non coupable et libéré par le juge Mathieu Chanlate.