Les autorités dominicaines n’entendent pas lâcher prise avec les opérations de rapatriement. 30486 migrantes et migrants haïtiens ont été contraints de traverser la frontière haïtiano-dominicaine de janvier à juin 2017. De ce nombre,  14179 rapatriés et 16307 retournés ont été enregistrés au niveau de trois des quatre points frontaliers officiels d’Haïti et de la République Dominicaine.

Le 17 juin dernier était la date d’expiration de toutes les cartes de régularisation fournies aux migrantes et migrants haïtiens dans le cadre du Plan National de Régularisation des Etrangers (PNRE) en République Dominicaine. Adopté en mai 2014 suite au scandale mondial provoqué par l’adoption de l’Arrêt TC 168-13, ce plan avait permis à environ 239 000 immigrantes et immigrants, en majorité des ressortissantes et ressortissants haïtiens, en situation irrégulière d’obtenir un permis de séjour temporaire mais force est de constater  que leur problème n’était pas résolu.

Le Président du Parti révolutionnaire moderne (PRM) Andrés Bautista

Corruption en République dominicaine: arrestation et incarcération ce matin d’une dizaine d’hommes politiques et membres du secteur privé 
La police dominicaine a procédé ce matin à l’arrestation de 14 personnes accuses d’avoir reçu en 2014 des pots de vin (estimés à 92 millions de dollars) en vue d’attribuer  en dehors des lois de passation de marches publics des contrats de construction de routes et d’une usine  thermoélectrique  au  géant brésilien Odebrecht pour un montant de 2,5 milliards de dollars accordés à l’Etat dominicain sous forme de prêt par la Banque brésilienne de Développement (BNDES).

Le système carcéral haïtien va de mal en pire malgré les efforts menés par les différents directeurs généraux de la police nationale d’Haïti (PNH) qui se sont succédé. Si toutes les politiques ont fait croire à de grands efforts pour changer la réalité du système, les chiffres indiquent une aggravation du mal carcéral haïtien, avec peutêtre des périodes plus noires que d’autres.

Mme Juliana Deguis Pierre (Photo: Google)

Soumis à InfoHaiti.net par le GARR
Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) se dit indigné face à la décision de la Chambre civile, du Commerce et du travail de Monte Plata d’annuler, le 9 septembre 2016, l’acte de naissance délivrée en 1984 à Juliana Deguis Pierre, une ressortissante dominicaine d’origine haïtienne. Mme Deguis Pierre avait reçu ce document originel du bureau d’état civil de la Première Circonscription de Yamasá, République Dominicaine.

Communiqué de Presse du Parquet de Port-au-Prince - .La République est aujourd'hui dans un carrefour décisif où le Président élu Jovenel Moise prêtera serment devant les répresentants du peuple ce mardi 7 février 2017. Je suis dans une inconfortabilité de me prononcer sur les dossiers transmis au parquet relatif à l'entrepreneur Jovenel Moïse.

Soumis à InfoHaïti.net par le GARR
Les corps sans vie de deux ressortissants haïtiens ont été retrouvés avec plusieurs blessures par balles, le 25 janvier 2017, à Bahoruco, une province de Neyba, ville dominicaine. Des membres du Département des Investigations Criminelles (DICRIM) en République Dominicaine ont ouvert une enquête pour identifier les coupables et élucider les circonstances dans lesquelles ces crimes ont été commis.

Les participant-e-s en train de réfléchir en atelier (Photo: GARR)

Soumis à InfoHaiti par le GARR
Le Groupe d'Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a organisé, le mardi 24 janvier 2017, un atelier d'échanges autour du thème "Migration et état civil: cas des migrants haïtiens en République Dominicaine". Réuni-e-s dans les locaux de l’institution, plusieurs représentant-e-s d’organisations communautaires et partenaires, de droits humains et surtout des entités publiques concernées par la question d’état civil ont pris part à cette activité.

Hier matin, au cours d'une opération menée à la rue Faubert, non loin de la Unicarte,  la Police de Pétion-Ville a procédé à l'interpellation de Saint Vil Noé, ex-policier de la 17eme promotion de la PNH et d'Atilus Onel. Il convient de signaler que Noé Sainvil a été appréhendé par la Police de Delmas en 2007, dans le cadre du cambriolage de la Soge Express de Delmas 30.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)