Imprimer
Catégorie : Environnement
Affichages : 1772

PORT-AU-PRINCE, LE MARDI 13 AOÛT 2013.- Le Bureau de communication de la Primature informe le public en général et la presse en particulier que, dans le cadre de l'application stricte de l'arrêté adopté en Conseil des ministres en sa réunion du 10 juillet 2013, au Palais national, sur l'interdiction des produits à base de polyéthylène ou polystyrène, une importante opération de saisie de marchandises et de fermeture de plusieurs entrepôts, a été menée, au marché Salomon, à la Grand-rue et au marché Hyppolite.

PORT-AU-PRINCE, LE MARDI 13 AOÛT 2013.- Le Bureau de communication de la Primature informe le public en général et la presse en particulier que, dans le cadre de l'application stricte de l'arrêté adopté en Conseil des ministres en sa réunion du 10 juillet 2013, au Palais national, sur l'interdiction des produits à base de polyéthylène ou polystyrène, une importante opération de saisie de marchandises et de fermeture de plusieurs entrepôts, a été menée, au marché Salomon, à la Grand-rue et au marché Hyppolite.

Cette opération qui s'est déroulée sans incident, le lundi 12 Août, a été conduite par une task force composée du ministère de l'Environnement, de la Secrétairerie d'État à la Sécurité publique, de la mairie de Port-au-Prince et du ministère du commerce et de l'industrie.

D'autres opérations similaires auront lieu sur les axes routiers et dans d'autres entrepôts afin de faire respecter scrupuleusement les décisions prises par l'Administration Martelly et le Gouvernement Lamothe interdisant la production, l'importation, la commercialisationet l'utilisation des emballages et sachets plastiques non biodégradables.

Par ailleurs, le ministère de l'économie et des finances prendra des dispositions célères, en vue de faciliter l'importation d'intrants, de récipients et de produits en papier ou en carton intégralement biodégradables. Ces mesures visent également les sachets et sacs à base de fibre, de sisal ou de pite.

Le Bureau de communication de la Primature appelle à la compréhension et à la contribution de tous les citoyens dans le but de faire appliquer et respecter ces dispositions entérinées en Conseil des ministres, lesquelles sont déjà entrées en vigueur sur toute l'étendue du territoire national depuis le 1er août 2013.

BUREAU DE COMMUNICATION DE LA PRIMATURE