L'ouragan Irma, rétrogradé en catégorie 1, progresse en direction du nord de la Floride après avoir durement touché l'archipel des Keys, dimanche. Au moins trois personnes sont mortes. Donald Trump a déclaré l'état de catastrophe naturelle.

L’ouragan Irma dans sa trajectoire apocalyptique n’aura fait qu’effleurer la côte Nord de la République d’Haïti au grand dam des « capitalistes du désastre » qui avaient déjà pris position pour exploiter le scénario qui s’annonçait des plus dramatiques.


Alors que les heures passent, l’inquiétude devient de plus en plus grandissante chez bon nombre d’habitants de la région métropolitaine de Port-au-Prince avec l’annonce du passage  de l’ouragan Irma sur Haiti. Plusieurs supermarchés en fin d’après-midi du mercredi 6 septembre étaient pris d’assaut par des centaines de clients qui voulaient s’approvisionner particulièrement en produits alimentaires et en eau potable.

Depuis 7 ans Haïti commémore dans la douleur, le triste anniversaire du séisme du 12 janvier 2010 ayant fait plus de 250.000 morts. Officiellement,  le Gouvernement de la République a déclaré ce 12 janvier qui n’était pas chômé «Journée nationale de réflexion et de sensibilisation sur la vulnérabilité d’Haïti face aux risques et désastres ».

Les premiers Marines américains de l'Unité 24 expéditionnaire commençaient à arriver ce jeudi 6 octobre en Haïti en vue d’apporter leur aide au pays ravagé par l’ouragan Matthew. Ces Marines embarqués à bord de L’USS Mesa Verde ont pour mission de porter secours aux sinistrés de l’ouragan. Ils disposeront lors de cette mission à caractère humanitaire de pas moins de 9 hélicoptères.

L’Exécutif et les partenaires internationaux entament les actions post-Matthew en faveur des sinistrés

Le Président de la République, Jocelerme Privert, le Premier ministre, Enex Jean-Charles, et des ministres du Gouvernement, ont donné ce jeudi 6 octobre 2016, au Palais national, une conférence de presse pour présenter à la population haïtienne le Plan de Contingence du Gouvernement et de l’Etat haïtiens dans les zones touchées par l’ouragan Matthew.

Le mercredi 5 octobre le bureau de la protection civile annonçait la levée de l’état d’alerte après le passage de l’ouragan Matthew sur tout pays. 24 heures après, difficile d’harmoniser les chiffres relatifs au bilan des pertes en vies humaines, disparus et blessés causés par cet ouragan meurtrier. Ce jeudi alors que les autorités étatiques faisaient état de 108 morts officiellement pour tout le pays, des correspondants locaux basés dans le sud annonçaient à partir de données fournies par des responsables locaux de la protection civile 283 morts uniquement pour ce département.

C’est ce qu’a annoncé ce matin le Maire de la Ville M. Jean Samson Limongy rejoint par telephone cet après-midi. En effet, le pont jeté sur la rivière La Digue (au bas du morne Tapion) s’est effondré sous le poids des eaux en furie de la rivière du même nom. Les autorités municipales et les responsables locaux de la Protection civile étudient les possibilités d’une déviation de la nationale # 2 en vue de faciliter une reprise du traffic routier, a-t-on appris de sources proches de la Mairie de Petit-Goave.

Le Président de la République Jocelerme Privert a « lancé un nouvel appel à la solidarité aux victimes de tous les départements, aux Sénateurs, Députés, Elus Locaux, au peuple haïtien et aux compatriotes qui se retrouvent aujourd’hui dans des abris provisoires à l’occasion du passage de l’ouragan Matthew.

Plusieurs départements d’Haïti ont vécu l’enfer dans la soirée du 3 au 4 octobre 2016 avec le début du passage l’ouragan Matthew. Avec de  forts vents de 220 km/h, Matthew a créé la panique chez de nombreux citoyens particulièrement ceux de la Grande-Anse, des Nippes et du Sud où 11 communes au total ont été inondées selon un bilan provisoire. Par ailleurs deux morts ont été pour l’instant recensés officiellement à Saint-Jean du Sud et Port-Salut et un porté-disparu.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)