Ranmase : Reconstruire ou refonder après le séisme, le grand débat aujourd’hui
L’économiste Kesner (Roro) Pharel est d’accord avec le concept refondation de  l’Etat véhiculé par le président Préval par opposition au concept reconstruction  utilisé par la communauté internationale dans la deuxième phase de son  intervention dans le drame haïtien (séisme du 12 Janvier). Toutefois, M. Pharel  doute de l’intelligence et de la capacité de l’équipe en place à engager les  vraies reformes susceptibles de nous mettre sur la voie de la refondation de  l’Etat.

La Commission Fédérale de Communications (FCC) des Etats-Unis signe un accord avec le CONATEL d'Haïti
Reconnaissant la tâche difficile que confronte Haïti dans la reconstruction du secteur des télécommunications après la dévastation causée par le tremblement de terre du 12 janvier 2010, les autorités de régulation des Télécommunications en Haïti et celles des Etats-Unis d’Amérique, c'est-à-dire, respectivement, le Conseil National des Télécommunications (CONATEL) et Fédérale Commission Communication (FCC),  ont signé le 26 janvier 2010 un protocole d’entente (Memorandum Of Understanding (MOU)) pour la fourniture d’expertise et d’assistance en matière de réglementation des Télécommunications  au CONATEL.

Montreal accueille  ce lundi  une réunion préparatoire à la grande conférence internationale  sur Haiti qui doit se tenir au mois de mars prochain au siège des Nations Unies à New-York
Le premier ministre d'Haïti Jean-Max Bellerive, le ministre canadien des Affaires étrangères Lawrence Cannon et la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton.

La République Dominicaine accueille la première réunion régionale sur Haïti après le violent séisme du 12 janvier
Alors que l’ancien président américain arrivait à Port-au-Prince en sa  qualité d’émissaire du secrétaire général de l’ONU pour Haïti, en République dominicaine, des dirigeants caribéens, des représentants des États-Unis, du Canada, du Brésil et d'autres pays latino-américains, la numéro 2 du gouvernement espagnol Maria Fernandez de la Vega et le secrétaire général de l'Organisation des États américains José Miguel Insulza  se  sont réunis en vue de faire une première évaluation des pertes en vies humaines et des dégâts matériels causés par le séisme du 12 janvier dans la capitale haïtienne et dans plusieurs autres villes des départements de l’Ouest et du Sud-Est.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)