Jean Marie Guillaume, Directeur Gl du CONATEL

Une étude menée par le Conseil national des télécommunications (Conatel), du  4 au 12 août 2015, sur la qualité de service fourni par les réseaux de téléphonie mobile en Haïti, a permis de voir que la compagnie vietnamienne fournit de meilleures qualités de services que la compagnie rouge et blanc. Les résultats de l’étude ont été présentés par le directeur général de la Conatel, Jean Marie Guillaume, le lundi 16 novembre, au local du ministère de la Communication.

Selon les précisions apportées par le directeur, c’est une étude qui a été réalisée à l’insu des opérateurs de téléphonie mobile, dans le but d’évaluer  d’une part, le niveau de conformité des réseaux de téléphonie mobile avec les normes établies par l’organe régulateur qu’est le Conatel, et d’autre part informer les consommateurs sur la qualité des services fournis par ces opérateurs de téléphonie mobile.

L’échantillon choisi a été le département de l’ouest, notamment la zone métropolitaine de Port-au-Prince, et ses environs, comme Léogâne Arcahaie, Kenscoff, Malpasse, etc. La méthodologie choisie par le Conatel est le test voix, basé sur des appels répétés de 90 secondes, et le transfert des donnés reposant sur le téléchargement répété d’un fichier de 1 GB.

Le Conatel, explique le directeur Jean Marie Guillaume, a évalué les deux compagnies sur les indicateurs de performances, internationalement reconnus, qui sont le taux d’erreur par bloc de message (BLER), la ratio énergie-distorsion (Ec/lo), la puissance du signal (RSCP), la mesure de l’énergie totale reçue par le mobile, le taux de coupure des appels, le taux d’échec des appels, la puissance du signal GSM, la qualité du trafic voix d’un réseau, ainsi que la mesure de la puissance de sortie du téléphone mobile.

Pour les appels, informe M. Guillaume, la Digicel utilise le mode Global system for mobile communication (GSM), alors que la Natcom utilise le mode GSM, et le mode Universal mobile communication system (UMTS). Du point de vue du transfert des données les deux opérateurs utilisent uniquement la technologie UMTS.

S’agissant de la qualité des appels, le directeur a fait remarquer que les deux opérateurs fournissent une qualité de service approximativement similaire. Par contre, indique-t-il, la Natcom a un léger avantage du fait qu’elle fonctionne sur les deux modes (GSM & UMTS). Ce qui fait que ses appels passent mieux que la Digicel.

Du point de vue du transfert des données, les deux compagnies utilisent la technologie UMTS pour la transmission des données avec des débits variant de 500 kbps à 1,2 Mbps. Là encore, raconte M. Guillaume, la compagnie bleu & blanc remporte le prix parce qu’elle a une meilleure vitesse de transmission de données que la Digicel. Cependant, signale le directeur, les deux compagnies devront apporter les modifications techniques nécessaires à leurs réseaux parce qu’elles fonctionnent en dessous du seuil minimum requis par le Conatel.

À en croire le directeur du Conatel, ces résultats qui représentent la moyenne des tests effectués avec des téléphones portables fabriqués à cette fin ont été communiqués aux deux opérateurs de téléphonie mobile afin qu’ils puissent modifier les services. Une période de probation leur est accordée, ajoute le directeur qui a également signalé que certaines sanctions sont prévues au cas où les compagnies n’atteignent pas le seuil minimum à la prochaine étude qui sera effectuée dans quelques mois.

  Evens REGIS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lire l'article sur le site web lenational.ht

http://lenational.ht/la-natcom-bien-meilleure-que-la-digicel/

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)