Une délégation du ministère du tourisme et de l’AHTH (Association hôtelière et touristique d’Haiti) conduite par la ministre Stéphanie Balmir Villedruoin a visité cette semaine plusieurs états du Sud-Est et du Nord-Est des Etats-Unis dont la Floride, Géorgie, Massachusetts, Connecticut et New-York en vue d’inciter les compatriotes vivant dans la république étoilée à faire de la terre natale leur principale “destination touristique toute saison”.

L’étape de ce “promo-tour” dans le Nord-Est a démarré dans le Massachusetts le mercredi 3 juin où la ministre Villedrouin a été reçue au State House (Palais Législatif) à la mi-journée par la sénatrice d’origine haitienne Linda Dorcéna Forry. En début d’après-midi, rendez-vous à Randolph (Sud de Boston) dans les studios de MCTV (MultiCultural Television Network) pour une “causerie” avec la présentatrice Nadège Denis-Gilles sur les efforts déployés par le secteur public et les investissements consentis par le secteur privé en vue de replacer Haiti sur la carte touristique mondiale.
Sur les plateaux télé, les studios de radio et dans les salles de conférences de l’Amérique et de l’Europe, depuis Octobre 2011, elle a été soumise a ce même exercice, presqu’un rituel: vendre Haiti comme destination touristique ” ou du moins replacer “La Perle des Antilles” dans les grands magasins du tourisme mondial.

“Le président Martelly a fait du tourisme un pion important de sa politique générale de développement économique” a lancé d’entrée de jeu la ministre Villedrouin pour situer la cadre de toutes les initiatives  prises au cours de ces quatre (4) dernières années en vue de jeter les bases d’une relance du secteur touristique.
“Nous avons d’abord élaboré un plan stratégique avec 2 objectifs principaux: d’abord repositionner notre pays comme destination touristique mondiale a court et moyen terme; ensuite, déveloper de nouveaux produits et créerde nouvelles destinations un peu partout à travers le pays” enchaine celle qui, à 28 ans en octobre 2011, a pris les commandes de ce secteur porteur.

Pour atteindre ces objectifs, la ministre a expliqué, au cours de cette interview, l’importance de la participation d’Haiti aux salons et foires touristiques de l’Amérique du Nord et de l’Europe. En moyenne une quinzaine par an. Pour améliorer l’offre, ont été entrepris des travaux de réamenagement  des structures d’accueil comme l’aéroport international de Port-au-Prince et des sites touristiques dans le Grand Nord, Jacmel et le Grand Sud.  Dans le même souci d’offrir de meilleurs produits touristiques, a été réouverte en février 2012 l’école hôtelière de Port-au-Prince détruite par le séisme du 12 janvier 2010 avec le support technique de l’Institut touristique de Montreal et l’aide financière de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID). La première école hoteliere du sud  a ouvert ses portes aux Cayes, a fait savoir Stéphanie B Villedrouin dans cette interview exclusive accordée à Nadège Denis-Gilles de MCTV – interview qui sera diffusée en cette fin de semaine sur le réseau de Comcast.dans le Massachusetts.
Elle a annoncé pour le mois prochain, l’inauguration des travaux de réaménagement de la salle de départ l’aéroport international Toussaint Louverture avec notamment de nouveaux comptoirs pour le Service d’Immigration.
Un extrait de l’entretien entre la ministre Stéphanie Balmir Villedrouin et Nadège Denis-Gilles


 .

Dans la soirée du mercredi 3 juin, à l’invitation du Consul Marie Weslyne Nicolas responsable du Consulat Général d’Haïti en Nouvelle-Angleterre, le rendez-vous était au Thorny Lea Golf Club de Brockton (Sud Du Massachusetts) pour une présentation à des invités haïtiens et étrangers des attractions et destinations touristiques d’Haiti. Introduite par le maire de cette ville, M. Bill Carpenter, cette séance a offert l’opportunité à la ministre Villedrouin, les cadres de son ministère ainsi que les membres de l’Association Hôteliere et Touristique d’Haiti (Charles Fombrun de Moulins sur Mer, Christian Fombrun de Kinam)  de présenter tout ce qui fait d’Haiti une destination touristique toute particulière dans la région.
“Notre histoire, nos monuments historiques notre peinture, notre musique, notre artisanant, notre cuisine etc .. font d’Haiti ce pays unique à visiter pendant toutes les saisons de l’année” a declaré Stéphanie Balmir Villedrouin. S’adressant directement aux haïtiens et haïtio-américains, elle a rappelé les  vols directs Boston-Port-au-Prince de la ligne aerienne Jet-Blue à partir du 17 juin prochain. “ Pa gen eskiz pou n pal Lakay”.  

La ministre en a profité pour annoncer l’inauguration avant la fin de cette année de l’aéroport international des Cayes (2600 mètres de piste) et faire le point sur un ambitieux projet de développement touristique d’un montant de 250 millions de dollars dans la région des Côtes de Fer dans le Sud-Est.
“Notre plan prévoit la construction de 20,000 chambres d’hôtels. “Nous sommes prêts. Nous sommes à la recherche des investissements pour exécuter ce plan et créer des dizaines de milliers d’emplois durables dans cette zone du pays”.
Cette soirée de présentation des des attractions et destinations touristiques d’Haiti a pris fin avec cet appel  de Mme Stéphanie Balmir Villedrouin: “Nous vous invitons à visiter votre pays particulierement cette annéee à l’occasion de la  12ème édition de la Carifesta du 21 au 30 Aout prochain en Haïti. N’oubliez pas d’inviter des amis et des collègues de travail. Lakay se lakay. Se la pouw la”.

Les réactions de l’assistance (haitiens et etrangers) ont été dans l’ensemble très positives. “J’ai laissé Haiti dans ma tendre enfance. J’ai un autre regard sur le pays après cette présentation. Après 46 ans, c’est peut être le moment de visiter le pays avec les membres de ma famille” m’a confié un avocat haitiano-américain à la sortie de la salle de reception du Thorny Lea Golf Club de Brockton.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)