Imprimer
Catégorie : Economie

La grève lancée à l'initiative de syndicalistes au niveau du transport en commun a pratiquement paralysé les activités dans la région métropolitaine de Port-au-Prince y compris dans des villes de province. Très tôt ce matin,  rares étaient les automobilistes à s'aventurer dans les rues.

La présence de la police  dans des zones très sensibles  de la région métropolitaine a été constatée. Dans certaines zones de la capitale  des artères bloquées par des barricades érigées ont été rapidement dégagées par les forces de l'ordre.