Hôtel Royal Oasis à Pétionville (Photo de Jean ThéartHôtel Royal Oasis à Pétionville (Photo de Jean ThéartPrès de 16 mois après l’inauguration de Royal Oasis, Jerry Tardieu et les nombreux investisseurs de « l’hôtel  5 Etoiles » de la Rue Panaméricaine à Pétion-Ville ne regrettent pas d’avoir tenté un pari à la fois risqué et audacieux : celui d’investir  41 millions de dollars dans un pays qui a connu plus de deux décennies d’instabilité politique. Et ce n’est pas le séisme dévastateur du 12 janvier (soit 4 mois après le lancement de la première phase du projet le 9 septembre 2009) qui viendra ébranler leur foi dans l’avenir d’un pays véritablement à risques. 

 

Hôtel Royal Oasis à Pétionville (Photo de Jean ThéartPrès de 16 mois après l’inauguration de Royal Oasis, Jerry Tardieu et les nombreux investisseurs de « l’hôtel  5 Etoiles » de la Rue Panaméricaine à Pétion-Ville ne regrettent pas d’avoir tenté un pari à la fois risqué et audacieux : celui d’investir  41 millions de dollars dans un pays qui a connu plus de deux décennies d’instabilité politique. Et ce n’est pas le séisme dévastateur du 12 janvier (soit 4 mois après le lancement de la première phase du projet le 9 septembre 2009) qui viendra ébranler leur foi dans l’avenir d’un pays véritablement à risques. «Celles et ceux qui ont investi dans Royal Oasis ne sont pas des hôteliers. Ce sont des Haïtiens et des Haïtiennes de l’intérieur et de la diaspora qui ont foi dans l’avenir de leur pays » lance avec fierté Jerry Tardieu. «Parmi eux on retrouve des personnalités et institutions connues et respectées, Jerry Tardieu, Marie Carmelle Jean Marie, Jacques Deschamps Fils, Peter Frisch, Kesner Pharel, la Banque Nationale de Crédit (BNC) » ajoute-t-il.

Royal Oasis, c’est un hôtel haut de gamme avec d’élégantes boutiques, une galerie d’art et une succursale de la Banque Nationale de Crédit.  Cette entreprise qui emploie plus de 300 personnes offre des opportunités à des centaines de fournisseurs de produits, biens et services - pêcheurs, artistes, agriculteurs, marchands, détaillants, paysans…  L'ambition des propriétaires de l'hôtel est d’offrir un service irréprochable. Pour cela, ils ont fait appel à la firme Occidental Hotels and Resorts, chaîne espagnole qui gère les opérations hôtelières.

En moins de deux ans, Royal Oasis est le lieu idéal pour les conférences internationales, les réunions en assemblées générales des institutions publiques et privées, les événements culturels ….  sorte de carrefour obligé des actvités mondaines, académiques, familiales et touristiques de la région métropolitaine de Port-au-Prince. «En l’espace d’une année, nous avons accueilli une réunion annuelle des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays de la Caricom, un sommet de Petr-Caribe » avance Jerry Tardieu pour souligner le niveau international des services offerts par son staff.

« Sur le plan social, la fondation « Royal Oasis »  a financé la reconstruction de l'école hôtelière haïtienne, soutient des causes philanthropiques et des activités culturelles et sociales pour la jeunesse de Pétion-Ville » a précisé Jerry Tardieu dans cette interview exclusive accordée le 6 Mars dernier à notre collaborateur Yves Patrice Mérisier.

Réalisation technique : Jean Théart  | Journaliste: Yves Patrice Mérisier, Journaliste

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)