Vientiane (Laos), le 18 novembre 2014 – Candidate au poste de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’ex-gouverneure générale du Canada, la très honorable Michaëlle Jean, a conclu aujourd’hui à Vientiane sa tournée de trois pays membres de l’OIF en Asie du Sud-Est. En plus du Laos, Mme Jean s’est également rendue au Cambodge et au Vietnam.

Dans le cadre de son déplacement dans la région, Michaëlle Jean a rencontré plusieurs personnalités politiques dont, entre autres, la Vice-présidente du Vietnam, Nguyen Tin Doan, le Vice-premier ministre et Ministre des Affaires étrangères du Cambodge, Hor Namhong, et au Laos, le Ministre à la Présidence chargé de la Francophonie, Phongsavath Boupha.

« Cette visite m’a permis de bien saisir les défis mais surtout les opportunités et le potentiel pour la Francophonie dans la région. Avec de solides taux de croissance et une jeunesse dynamique, le Vietnam, le Cambodge et le Laos peuvent jouer un rôle déterminant, particulièrement dans la perspective d’un futur espace économique francophone. De plus, j’ai constaté lors de mes rencontres avec les autorités politiques des trois pays une convergence sur notre vision de la Francophonie du XXIe siècle », a déclaré Michaëlle Jean.

Selon Mme Jean, le Vietnam, le Cambodge et le Laos constituent une passerelle extraordinaire vers l’Asie pour les États et gouvernements membres de l’OIF et plus particulièrement pour les pays d’Afrique francophone.

Michaëlle Jean a également profité de son passage en Asie du Sud-Est pour mettre l’accent sur un des principaux thèmes de sa campagne et de l’avenir de la Francophonie, celui de la jeunesse.  À Hanoï, elle a été reçue à l’Université de Hanoï pour échanger avec des étudiants francophones sur différents enjeux reliés à l’éducation et à la jeunesse. À Phnom Penh elle a visité l’Institut de Technologie du Cambodge, et à Vientiane Mme Jean s’est rendue à l’Institut de la Francophonie pour la médecine Tropicale, deux établissements membres de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

« Les jeunes, tout comme les femmes, sont indispensables à l’avenir de la Francophonie. Tout bouge ici dans cette région. Par son dynamisme, son savoir-faire et son incroyable volonté de tout mettre en œuvre pour réussir, la jeunesse de ces trois pays offre d’intéressantes perspectives de partenariats avec d’autres pays de la Francophonie pour favoriser le développement et la croissance », a affirmé Mme Jean.

Michaëlle Jean est la seule parmi les candidats au poste de Secrétaire général de l’OIF à avoir effectué un déplacement en Asie du Sud-Est dans le cadre de sa campagne. Au cours des deniers mois, elle a pu faire un état des lieux complet de la Francophonie en allant à la rencontre de leaders politiques et de la société civile sur tous les continents afin d’entendre leur vision de l’espace francophone de demain.

Michaëlle Jean se rendra au XVe Sommet de la Francophonie les 29 et 30 novembre à Dakar, où les chefs d’État et de gouvernement désigneront le prochain Secrétaire général de l’OIF.

Source :

Louis Hamann Attaché de Presse

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+33 (0)6 14 49 81 90

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)