Imprimer
Catégorie : Culture
Affichages : 3503

Le Prix Charles-Biddle a été décerné à Rodney Saint-Éloi au Monument national ce mardi 7 septembre à Montréal pour son apport exceptionnel d’une personne ayant immigré au Québec dont l’engagement contribue au développement culturel et artistique, annonce un communiqué de la maison d’édition Mémoire d’Encrier.

Le Prix Charles-Biddle a été décerné à Rodney Saint-Éloi au Monument national ce mardi 7 septembre à Montréal pour son apport exceptionnel d’une personne ayant immigré au Québec dont l’engagement contribue au développement culturel et artistique, annonce un communiqué de la maison d’édition Mémoire d’Encrier. Prenant la parole à cette occasion  la sous-ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Marie-Claude Champoux a fait savoir que M. St-Eloi, arrivé au Québec en 2001, «a fait découvrir de nombreux auteurs issus de la diversité, par la qualité de son écriture et de sa vision, par son travail d’éditeur et par son engagement à travers la communauté».

Une cinquantaine de candidats étaient en lice pour le Prix Charles-Biddle a annoncé Madame Louise Sicuro de Culture pour tous. Pour elle, le jury composé de personnalités du monde de l’art, récompense celui qui incarne le mieux à leurs yeux les objectifs du Prix. Elle souligne que : «Participer, c’est défendre la culture, précise le communiqué de Mémoire d’Encrier, la Maison d’Edition lancée en 2003 par Rodney Saint-Éloi.