Sandra Honoré, Représentante spéciale du Secrétaire général en Haïti

A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies consacrée à Haïti, la Représentante spéciale du Secrétaire général dans ce pays, Sandra Honoré, s'est félicitée mercredi des progrès réalisés pour organiser des élections d'ici la fin de l'année 2015 et a appelé à un processus électoral équitable et transparent.

A partir du 13 Mars 2015, les demandeurs de visas devront se rendre à l’une des adresses de la DHL ci-dessous afin de déposer les demandes de renouvellement de visas, récupérer un passeport sur lequel a été apposé un visa et déposer ou récupérer des documents relatifs à une demande de visa d’immigrant. Il est important de noter que ces services demeurent gratuits.

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et les autres membres de la communauté internationale en Haïti représentés au sein du «Core Group*» (les Ambassadeurs du Brésil, du Canada, de l’Espagne, des Etats-Unis d’Amérique, de la France, et de l’Union Européenne et le Représentant spécial de l’Organisation des Etats Américains) saluent la publication du Décret électoral dans le journal officiel Le Moniteur en date du 2 mars 2015.

Port-au-Prince, 13 Janvier 2015 – La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et les autres membres de la communauté internationale en Haïti représentés dans le « Core Group » (les ambassadeurs du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, de l’Union européenne, et le Représentant spécial de l’Organisation des États américains), déplorent que la session extraordinaire convoquée pour voter les amendements de la loi électorale n’ait pas eu lieu.

Déclaration de l’Ambassade des Etats-Unis en Haïti sur l’impasse politique
Le gouvernement des Etats-Unis supporte fermement les efforts accomplis par le Président Martelly pour arriver à un consensus politique global en vue de résoudre l’impasse politique en Haïti.  Le gouvernement américain constate avec de graves inquiétudes que malgré les diverses concessions faites par le Président, le Parlement n’a pas encore voté une loi électorale pour faciliter l’organisation des élections en 2015. 

Secrétaire d’Etat américain John Kerry

A l'occasion du 5ème anniversaire du séisme du 12 Janvier 2010, le Chef de la diplomatie américaine John Kerry, dans un message posté sur le site du Département d'Etat des Etats-Unis, a dressé le bilan de l'aide de l'administration de Barcak Obama à Haïti au cours de ces 4 dernières années. "Cette semaine le monde entier se souvient de ce tremblement de terre qui a frappé Haïti" a déclaré John Kerry qui était en 2010 Sénateur du Massachusetts.

Port-au-Prince, 7 janvier 2015 – La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti et d’autres membres de la communauté internationale en Haïti représentés au sein du «Core Group» (les ambassadeurs du Brésil, du Canada, de France, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de l’Union Européenne, et le Représentant spécial de l’Organisation des États américains) notent avec une vive préoccupation qu’une solution à la crise politique n’a pas encore été établie moins d’une semaine avant que le Parlement ne devienne dysfonctionnel.

Suite à cette cette fusillade survenue dans les locaux de l’hebdomadaire Charlie Hebdo ayant fait plus d’une dizaine de morts, dont dit journalistes, suscitant à la fois émoi et consternation à travers le monde le Chef de l’Etat Michel Martelly dans un message diffusé sur son compte twitter a fait état de son amertume en se disant «  profondément consterné par l’attentat terroriste perpétré ce 7 janvier contre le personnel du journal Charlie Hebdo à Paris  »

La recherche de stratégies en vue d’une réponse commune à la menace que représente l’épidémie du virus Ébola, a constitué le trait marquant des discours des présidents et ministres de la santé de 12 pays d’Amérique latine et de la Caraïbe, réunis aujourd’hui au Sommet extraordinaire de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique (Alba), au Palais des Conventions, à l’ouest de La Havane.

Sommet sur le virus de l'Ebola

Le Sommet extraordinaire de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique-Traité de Commerce des Peuples (Alba-TCP) sur le virus de l’Ébola, a démarré cematin à la Havane (Cuba), à la suite de la bienvenue officielle aux délégations. La rencontre réunit les neuf pays membres : le Venezuela, Cuba, la Bolivie, le Nicaragua, le Commonwealth de la Dominique, Antigua-et-Barbuda,  l'Équateur, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et Sainte-Lucie.

DHS s’apprête à mettre en œuvre un Programme d’exceptions pour le regroupement des familles haïtiennes

 

WASHINGTON—Dès le début de l’année 2015, le Ministère de la Sécurité intérieure (Department of Homeland Security ou DHS) mettra en œuvre un Programme d’exceptions pour le regroupement des familles haïtiennes (HFRP) afin de procurer l’opportunité d’une migration dHaïti qui soit sûre, légale et dans l’ordre pour certains membres éligibles de la famille de citoyens américains et derésident permanent quisont légalesaux États-Unis.

Des policières de la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH). Photo: ONU/Logan Abassi

Constatant qu'au cours de l'année écoulée Haïti a fait des progrès sur la voie de la stabilisation, le Conseil de sécurité a décidé mardi de proroger d'un an – jusqu'au 15 octobre 2015 -, le mandat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), mais de diminuer ses effectifs.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)