La France est aux côtés des autorités haïtiennes pour venir en aide aux populations touches par le passage de l’ouragan Matthew. Deux avions spéciaux sont arrivés à Port-au-Prince ce mardi 11 octobre. Un premier avion-cargo mis en place par le Centre de crise du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international contient 69 tonnes de fret.

L;Ambassadeur des des Etats-Unis en Haïti Peter F Mulrean et le Président provisoire Jocelerme Privert

Le diplomate américain a fait ses déclarations hier en début d’après-midi en présence du président provisoire Jocelerme Privert sur le tarmac de l’aéroport international de Port-au-Prince où arrivait le premier avion transportant 480 tonnes métriques de matériels de secours pour les victimes de l’ouragan Matthew.
Quatre autres avions gros porteurs et 9 hélicoptères devraient arriver d’ici mardi à Port-au-Prince, a déclaré pour sa part M. Tim Callagham, responsable de l’équipe d’intervention en cas de désastre, DART (Disaster Assistance Team) au niveau de l’Agence Américaine pour le développement International (USAID).

Le Consulat des Etats-Unis informe qu’il a reprogrammé les rendez-vous pour les postulants qui n’ont pas pu se présenter à leur rendez-vous initial de visa immigrant et non-immigrants à cause du passage du cyclone Matthew.  Le Consulat rentrera en contact avec ces postulants via courrier électronique (email) ou par messagerie téléphonique (SMS) pour les informer de leur  nouvelle date de rendez-vous.

Bruxelles, 7 Octobre 2016. L'UE continue à soutenir Haïti en apportant son expertise avec le mécanisme européen de protection civile, de l'aide humanitaire supplémentaire et une assistance en nature après l'ouragan dévastateur Matthew.La Commission européenne intensifie son soutien avec un montant supplémentaire de €1,5 millions en assistance humanitaire d'urgence pour les Haïtiens les plus affectés par l'ouragan Matthew, afin de couvrir les besoins de base immédiats. Le financement vient en complément de l'aide humanitaire initiale de l'UE, de €255 000, annoncée hier.

Au point de presse de ce jour, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international a fait la déclaration suivante :
"La France suit avec une grande vigilance l’évolution du cyclone Matthew qui a heurté la pointe sud-ouest d’Haïti hier matin. L’État-major interministériel de la zone Antilles et le centre de crise et de soutien du ministère des affaires étrangères et du développement international sont mobilisés.

Port-au-Prince, le  5 septembre 2016. L’ouragan Matthew, le cyclone atlantique le plus puissant depuis Sandy en 2012, qui sévit actuellement dans la caraïbe, a durement frappé Haïti ce 4 octobre.
Les autorités, en étroite collaboration avec la communauté internationale, ont déployé les instruments de gestion des risques et désastres pour venir en aide aux populations touchées par l'ouragan dans plusieurs départements du pays.

L’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti M. Peter Mulrean

Lors d’une tournée effectuée au début de cette semaine dans le Nord et le Nord-Est du pays, l’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti M. Peter Mulrean a fait le point sur les différents projets exécutés dans cette région après le séisme de 2010 dans le cadre de la cooperation haïtiano-américaine.

Haitian Women of Miami (FANM) Executive Director Marleine Bastien

The Haitian American community and allies are outraged by today’s announcement of the completely inappropriate resumption of deportations (“removals”) to Haiti of persons with no criminal record.   A press conference to register that displeasure will be held today. DHS Secretary Jeh Johnson’s statement that conditions in Haiti had “improved sufficiently to permit the U.S. government to remove Haitian nationals on a more regular basis” is completely inaccurate, unsupported by any economic or political facts, and fles in the face of Haiti’s cholera epidemic. 

Ministre de la Sécurité intéreure des Etats-Unis Jeh Johnson

Après le tragique tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, l’Agence Américaine de l’Immigration et des Douanes (U.S. Immigration and Customs Enforcement - ICE), avait temporairement cessé le processus de déportation de  citoyens haïtiens vers Haiti. Le 1er avril 2011, l’ICE annonçait la reprise, sur une base limitée, des déportations d’Haïtiens qui sont en possession d’une décision finale de déportation, ou reconnus coupables d’un crime grave, ou qui représentent une menace à la sécurité nationale. 

Port-au-Prince, Haïti (19 Septembre 2016) — L'Agence Américaine pour le Développement International (USAID), annonce un nouveau programme de nutrition sur une période de 5 ans, à hauteur de 18 millions de dollars américains, intitulé AKSYON, qui signifie Aksyon Kominote nan Sante pou Ogmante Nitrisyon. AKSYON vise à diminuer le nombre de femmes et d’enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition en s’appuyant sur le réseau de magasins de santé communautaire (Boutik Santé) de la Fondation FONKOZE pour établir un réseau de 1.800 entrepreneurs de santé communautaires, qui deviendront des ressources clés en matière de santé et nutrition pour leur communauté.

Les six boursiers haitiens au programme UGRAD 2016

Le Bureau des Affaires Publiques de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique salue le départ de six (6) boursiers au programme UGRAD (2016 Global Undergraduate Exchange Program/ Global UGRAD), sélectionnés pour l'année académique 2016. Actuels étudiants au niveau Licence, ces boursiers auront l’opportunité de compléter un semestre au sein d’une université américaine tout en faisant la connaissance de la culture et des valeurs américaines.

De gauche à droite :  le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Gédéon, le Ministre haïtien de la Justice, Camille Edouard Jr., et le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, Brian Shukan, procédant à l’inauguration de la nouvelle prison de Fort-Liberté

Le mercredi 24 août 2016, le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, Brian Shukan, a procédé à l’inauguration de la nouvelle prison de Fort-Liberté.  Le gouvernement américain, à travers le Bureau International des Affaires de Stupéfiants et de l’Application de la Loi (INL), en partenariat avec le gouvernement haïtien, a travaillé à la réalisation de cette prison qui s’étend sur une superficie de 2.852 mètres carrés à Fort-Liberté.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)