Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Wright has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/wright.php on line 33

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Browser has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/includes/browser.php on line 135
Une délégation de la BID visite le Sénat
                                                                                     

Le président du Sénat haïtien, le sénateur Youri Latortue, s’est entretenu ce jeudi 2 février 2017 avec une délégation de la Banque interaméricaine de développement (BID). Composée du représentant permanent de la BID en Haïti, d’Ericq Pierre et d’Alfred Mettellus, cette délégation a passé en revue avec le président du grand corps des pistes de coopération ainsi que des projets financés par la BID, a précisé Youri Latortue qui a aussi reçu la visite de l’ambassadeur du Mexique en Haïti.

Dans le cadre de la série de rencontres avec les représentants de la communauté internationale et/ou des institutions internationales, le président du Sénat a accueilli la visite de cette délégation de la Banque interaméricaine de développement. Cette rencontre, selon l’homme fort de l’Artibonite, a offert l’opportunité à la délégation de pouvoir expliquer au bureau du Sénat le programme de la BID en Haïti. Cette année, l’institution financière a déjà adopté son budget pour les 4 prochaines années sur Haïti. Actuellement, grâce à des dons, la BID intervient dans des domaines aussi variés que l’agriculture, l’éducation, les infrastructures et autres, a informé le sénateur Latortue à l’issue de cette rencontre.

Parlant d’infrastructures, Youri Latortue s’est dit réjoui d’apprendre la construction du tronçon routier reliant la ville des Gonaïves à Gros- Morne. Financés par la BID, ces travaux constituent la première phase de la construction de la route allant des Gonaïves à Port de Paix, a annoncé le président du Sénat. Déjà, dit-il, la Banque interaméricaine de développement apporte son financement pour la route du Nord (le tronçon Ennery-Plaisance).

En plus de ces dossiers, la question relative à la construction du Parlement a été également à l’ordre du jour. La BID a déjà versé pas moins de 33 millions de dollars américains pour la reconstruction du Parlement haïtien effondré le 12 janvier 2010 lors du terrible tremblement de terre qui avait secoué la capitale. Lancés par le gouvernement Martelly/Lamothe, les travaux de construction du nouveau Parlement peinaient à se concrétiser. 10 millions de cet argent ont été dépensés dans les conditions opaques selon le rapport de la commission éthique et anticorruption du Sénat présidé à l’époque par le sénateur Latortue.

S’il est vrai que les 23 millions restants sont insuffisants pour réaliser les travaux de reconstruction du Parlement, Youri Latortue qui a fait de cette reconstruction l’une de priorités du nouveau bureau entend tout au moins lancer les travaux. Tout ceci doit se faire de concert avec l’Exécutif qui doit chercher à mobiliser le reste de l’argent, a précisé le sénateur Latortue qui rêve d’un Parlement moderne qui n’ait rien à envier à n’importe quel autre Parlement du monde. « Nous voulons un Parlement moderne où chaque député et sénateur peut disposer d’un bureau, avec des salles modernes de travail pour les commissions et un hémicycle normal », a souligné le président du sénat qui dit espérer avoir un pouvoir législatif bien logé.

Peu avant la rencontre avec la BID, le président du corps avait reçu une visite de courtoisie de la part de l’ambassadeur du Mexique en Haïti, Jose Luis Alvarado. Au cours de cette rencontre, l’accent a été surtout mis sur l’éducation, domaine dans lequel les deux pays espèrent une bonne coopération. Chaque année, pas moins de 100 étudiants bénéficient de bourses d’études octroyées par le gouvernement mexicain. Les gouvernements haïtien et mexicain avaient paraphé deux protocoles d’accord leur permettant d’établir cette coopération, a fait savoir l’ambassadeur rapporté par le sénateur Latortue.

Au cours de cette rencontre, l’ambassadeur a sollicité l’aide du Parlement pour la ratification de ces protocoles pour que cette coopération puisse continuer. Et le sénateur Latortue a promis de mettre à l’ordre du jour ces instruments lors d’une séance en assemblée nationale prévue au mois de mars prochain pour pouvoir statuer sur les instruments internationaux comme c’était le cas le mercredi 1er février avec la ratification de la Convention sur les changements climatiques communément appelée COP 21 .

 

 Noclès Debréus

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)