Enex Jean-Charles et Stefano Manservisi

Port-au-Prince, le 25 Octobre 2016. Ces 23 et 24 octobre, Stefano Manservisi, Directeur Général du développement de l’Union européenne a conduit une mission de haut niveau en Haïti à laquelle participait aussi Jolita Butkeviciene, Directrice pour les Amériques et la Caraïbe à la Direction pour le développement de l’UE, et Cees Wittebrood, chef de l’Unité Asie, Amérique Latine, Caraïbe et Pacifique au département de l’aide humanitaire et la protection civile de l’Union européenne (ECHO).

M. Manservisi est venu réitérer la solidarité de l’Union européenne avec Haïti suite à l’ouragan dévastateur Matthew et discuter avec le gouvernement des nouvelles actions que l’Union européenne va mettre en œuvre avec Haïti pour aider le pays à surmonter cette épreuve.

Dimanche, la mission a pu mesurer l’ampleur des dommages et pertes subies par la population en visitant  Jérémie. Lundi, M. Manservisi a rencontré le Premier ministre, M. Enex Jean-Charles, le ministre de l’Economie et des Finances, M. Yves Romain Bastien, le ministre des Travaux publics, M. Jacques Evelt Eveillard et l’ordonnateur national du Fonds Européen de Développement, M. Charles Jean-Jacques. La rencontre a porté sur les perspectives de la coopération Haïti-Union européenne à la lumière du nouveau contexte.

A l’issue de cette rencontre, M. Manservisi a déclaré : « L'UE a réagi dès le lendemain du passage de l’ouragan Matthew en mobilisant son aide humanitaire et son mécanisme de protection civile. A côté de cette aide d’urgence qui va se poursuivre dans les jours à venir, l’Union européenne répond aux conséquences de ce désastre en apportant des réponses de court, moyen et long terme proportionnées à l’ampleur des besoins. »

Et d’ajouter : « A cet effet, une nouvelle enveloppe d’au minimum 20 millions d’euros va être déployée immédiatement. D’une part, cette aide sera consacrée à la reconstruction d’infrastructures publiques essentielles telles que des écoles, des routes ou des ponts. D’autre part, cette enveloppe servira à restaurer les cultures agricoles et maraîchères en permettant notamment aux agriculteurs de reconstituer rapidement leurs outils de production avec des semences, des outils ou du bétail par exemple. »

Par ailleurs, l’Union européenne et le gouvernement haïtien ont discuté de la possibilité de prolonger le programme d’appui budgétaire à la consolidation de l’Etat qui vient de s’achever afin de poursuivre avec un nouveau programme l’appui aux réformes très importantes de l’Etat qui sont en cours dans le domaine de l’administration publique, les finances publiques et l’éducation.

Contexte

L’Union européenne a débloqué 1,755 million d’euros en aide humanitaire à travers son département d’aide humanitaire et de la protection civile (ECHO) et activé, à la demande du gouvernement haïtien, le mécanisme européen de coordination de la Protection Civile qui a permis d’acheminer de la nourriture, des médicaments et équipements médicaux, des unités de potabilisation de d’eau et d'assainissement ainsi que des matériaux et équipes de reconstruction fournis par les Etats membres (Danemark, Espagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni).

L’Union européenne et les Etats membres veillent à assurer une transition cohérente entre l’aide d’urgence et l’aide au développement à travers une coordination étroite entre les différents services en charge des programmes et un dialogue continu avec les autorités.

Dans ce contexte, il est par ailleurs envisagé, avec le gouvernement, de réorienter un certain nombre des projets de coopération dans plusieurs secteurs-clé

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)