Imprimer
Affichages : 744

Après la destruction et les pertes causées par le passage de l'ouragan Matthew, le gouvernement des États-Unis s’est mobilisé pour venir en aide au peuple haïtien. Appuyant pleinement la stratégie de réponse du gouvernement haïtien, une équipe civile de plus de cinquante experts en intervention en cas de catastrophe de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), travaille en étroite collaboration avec des Haïtiens et des Organisations Non-Gouvernementales (ONGs), à travers le Sud pour assurer la livraison de matériels de secours d’un montant initial de 1.3 million de dollars pour les communautés qui ont été affectées par l’ouragan.

L’USAID vient tout juste d’annoncer le décaissement d’un montant additionnel de 12 millions de dollars pour supporter les efforts de secours.
L’équipe d’intervention en cas de désastre de l’USAID (Disaster Assistance Response Team - DART) a fait appel aux compétences uniques de l'armée américaine pour héliporter ces fournitures aux Cayes et à Jérémie, et dans d'autres zones affectées qui sont difficiles d’accès.  Pour appuyer les actions du DART, le Département de la Défense a déployé un personnel de plus de 400 militaires et 12 hélicoptères à l’aéroport de Port-au-Prince.  L’Ambassadeur des Etats-Unis en Haiti, Monsieur Peter Mulrean, a souligné: «Notre priorité est de sauver des vies».

Cette année, avant le passage de l'ouragan, il y a eu une augmentation de l’incidence des cas suspects de choléra, et suite à la destruction des systèmes d'eau et d'assainissement dans le Sud, de nombreux Haïtiens sont plus vulnérables qu’ils ne l’étaient avant. En collaboration avec la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA), et d’autres partenaires internationaux, les Centres de Contrôle et de Prévention de Maladies (CDC), et l’USAID, travaillent pour prévenir, détecter et contrôler le choléra et d’autres maladies transmises par l’eau. L’USAID distribue 5.7 millions de tablettes Aquatab pour la purification de l’eau dans les communautés, et plus de 38 tonnes métriques de chlore en poudre pour assainir les sources d’eau.

L'Ambassadeur Mulrean a déclaré: «J’ai survolé les zones, et c’était catastrophique.  J’ai été sur le terrain, et c’était déchirant. Au nom du peuple américain, nous voulons présenter nos plus profondes sympathies et nos sincères condoléances à tous ceux qui ont perdu des êtres chers».

(Fin de texte)