Imprimer
Affichages : 828

PORT AU PRINCE - Le Programme alimentaire mondial (PAM) a remercié aujourd’hui le Gouvernement Américain pour sa donation de 11 millions de dollars, à travers l’Agence des Etats Unis pour le Développement (USAID), qui permettra d’apporter une assistance à environ 170.000 Haïtiens pendant trois mois dans le cadre de son opération d’urgence en réponse à la sécheresse.

On estime que 1.5 million de personnes souffrent d’insécurité alimentaire sévère en Haïti, alors que le pays a connu trois années de sécheresse, aggravée par le phénomène El Nino, selon une enquête menée par la CNSA (Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire) et le PAM.

La sécheresse a eu un impact majeur sur la majorité des familles Haïtiennes, avec seulement la moitié d’entre elles atteignant un niveau de consommation alimentaire acceptable.

« Les agriculteurs ont perdu plusieurs récoltes consécutives et nombre d’entre eux ont dû vendre une partie de leurs biens et s’endetter pour pouvoir nourrir leurs familles, ce qui a encore augmenté leur vulnérabilité. Nous devons leur apporter une assistance immédiatement. » a déclaré Carlos Veloso, Directeur a.i. du PAM en Haïti.

« Alors que USAID investit pour soutenir les agriculteurs Haïtiens à travers le pays afin d’améliorer la situation nutritionnelle et la sécurité alimentaire sur le long terme, nous sommes fiers de soutenir le PAM, ainsi que nos autres partenaires, pour répondre aux besoins immédiats des populations qui ont été affectées par la sécheresse prolongée en Haïti » a déclaré  Jene Thomas, Directeur de USAID Haïti.

La donation du peuple Américain permettra d’apporter un soutien à environ 170,000 personnes parmi les plus affectées par la sécheresse. Chaque famille recevra un transfert d’argent leur permettant de couvrir leurs besoins alimentaires en achetant la nourriture de leur choix directement sur les marchés locaux. En plus d’apporter une assistance alimentaire immédiate aux familles, les transferts d’argent contribueront également à renforcer l’économie Haïtienne et à soutenir les petits commerçants.

USAID et le PAM travailleront également pour renforcer les capacités de réponse des familles sur le long terme et rendre les communautés plus résilientes en cas de choc. Pour cela, plus de 15.000 personnes recevront de la nourriture en échange de leur travail sur des projets de gestion de l’eau et de conservation du sol, afin de permettre aux communautés de développer la production de fruits et légumes.

 

 

 

Le PAM a encore besoin de près de 60 millions de dollars pour pouvoir apporter une assistance à un total de 1 million de personnes sévèrement affectées par la sécheresse et souffrant d’insécurité alimentaire.