Imprimer
Affichages : 2212

Le ministre Edwin Paraison en visite dans le Massachusetts
M. Edwin Paraison, ministre des Haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE)M. Edwin Paraison, ministre des Haïtiens vivant à l’étranger a effectué une visite de deux jours dans l’état du Massachusetts à l’invitation de Somerville Coalition et New England Human Rights organization (NEHRO).

Le ministre Edwin Paraison en visite dans le Massachusetts
M. Edwin Paraison, ministre des Haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE)M. Edwin Paraison, ministre des Haïtiens vivant à l’étranger a effectué une visite de deux jours dans l’état du Massachusetts à l’invitation de Somerville Coalition et New England Human Rights organization (NEHRO).

«Je suis heureux d’être avec tous ceux qui veulent contribuer aux efforts de reconstruction du pays après la tragédie du 12 janvier » a déclaré M. Paraison à  Dorchester au local de Haitian-Multi Service Center hier soir lors d’une réunion de planification de la  visite qu’effectuera en Haïti une délégation de professionnels haïtiano-américains  de la santé du Massachusetts. En effet, des médecins, infirmières et psychothérapeutes offriront pendant une semaine (16 au 23 avril) leurs  services aux populations de Port-au-Prince, Jacmel, Léoagne et Petit-Goâve, a-t-on appris hier de source proche de la délégation.

M. Edwin Paraison a profité de son passage dans la région pour prononcer mercredi soir à l’Université Tufts (Medford, nord de Boston)  une conférence au cours de laquelle il a fait l’historique du ministère des Haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE) créé en 1994 par l’ex-président Jean-Bertrand Aristide. Cependant 16 ans après, a précisé M. Paraison, ce ministère ne dispose même d’une loi organique. «Nos compatriotes vivant à l’étranger veulent s’impliquer davantage dans tous les secteurs d’activité de leur pays d’origine mais parfois nous ne sommes pas en mesure de les aider efficacement » a déploré M. Edwin Paraison qui semble vanter son appartenance à la communauté haïtienne de la république dominicaine où il a vécu pendant les 26 dernières années juste avant sa nomination en novembre dernier dans le cabinet de Jean-Max Bellerive.

Le ministre Paraison, lors de sa conférence à l’Université Tufts mercredi soir, a étalé tout un ensemble de mesures adoptées depuis novembre dernier en vue de rendre plus fonctionnel le ministère des haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE). Il a cité, entre autres, les pourparlers actuellement en cours avec la titulaire du ministère des affaires étrangères Mme Michelle Ray en vue de permettre à certains membres du personnel consulaire de remplir des fonctions d’agent en charge des dossiers du MHAVE, une approche qui a été chaleureusement reçue ici à Boston.

Edwin Paraison était notre invité de la semaine pour Caméra Mosaïque sur la Chaîne 283 de COMCAST (Massachusetts).