Imprimer
Affichages : 1517

CEP/Elections : Le CEP a reporté à jeudi une réunion prévue pour ce lundi
«Pas étonnant que le CEP ait reporté sa réunion car, de toute façon, ça allait être un vrai fiasco », a indiqué ce lundi après-midi  l’ancien sénateur Turneb Delpé qui réagissait aux micros de Infohaiti.net.

CEP/Elections : Le CEP a reporté à jeudi une réunion prévue pour ce lundi
«Pas étonnant que le CEP ait reporté sa réunion car, de toute façon, ça allait être un vrai fiasco », a indiqué ce lundi après-midi  l’ancien sénateur Turneb Delpé qui réagissait aux micros de Infohaiti.net.

Les candidats agréés, pour la plupart, invités à cette rencontre et les partis politiques se  préparaient à dire aux conseillers « les 4 vérités », pour répéter le  candidat (députation des Gonaïves), Hervé Saintilus mais, dommage, déplore t-il,  que la rencontre soit  renvoyée. Nombre de candidats et des plateformes politiques de l’Opposition (4) ont maintenu leur position de ne participer à  aucune compétition électorale organisée sous l’égide de l’actuel CEP.

 Il faut dire qu’une frange de l’opposition planche plutôt pour le départ anticipé du chef de l’Etat et une nouvelle manifestation est d’ailleurs prévue pour ce mardi à Port-au-Prince.  L’Initiative de la Société Civile du professeur Rosny Desroches a dit noter la  rapidité avec laquelle l’ULCC a fait sortir son enquête sur les accusations concernant le conseiller Jean Enel Désir alors que nombre d’autres dossiers sont  en souffrance. « C’est la preuve que l’ULCC travaille sous les diktats de l’exécutif », a déploré l’ISC. L’intéressé (Jean Enel Désir) a indiqué de son côté qu’il n’est pas redevable devant l’ULCC et que seule la Haute Cour de  Justice est habilitée à le juger. Autant dire qu’il ne démissionnera pas.